Les PULMA

Planeur Ultra Léger à Motorisation Auxiliaire.

Activité aérienne qui est de plus en plus pratiquée compte tenu d'une réglementation très libérale, d'un coût d'accès assez faible, et de consommation très modique.

En France, on distingue 3 classes de PULMA

Sous-classes 1 A, 2 A et 3 A aux classes 1, 2 ou 3 (dites à motorisation auxiliaire):

  1. Les paramoteurs, qui sont des parapentes équipés d'un petit moteur,
  2. Les pendulaires, sortes de deltaplanes motorisés,
  3. Les multi-axes, dont l'apparence les rapproche des avions légers.

Pour qu'un aéronef soit un PULMA

il faut les conditions techniques règlementaires suivantes :

  • monoplace uniquement
  • la puissance maximale continue est inférieure ou égale à 25 kW (34 ch),
  • la masse maximale totale est au plus égale à 170 kg
  • la charge alaire à la masse maximale est inférieure à 30 kg/m².